Slider

GUSTAVE VAN DE WOESTIJNE

1881

Né.

Frère de l’écrivain, poète et journaliste Karel van de Woestijne (1878-1929).

Etudie à l’Académie des Beaux-Arts, avec entre autre Jean Delvin.

A Sint-Martens-Latem sur les berges de la Leie, il rencontre des artistes comme le sculpteur George Minne et les peintres Valerius De Saedeleer et  Albijn Van den Abeele, qui ont créé la première école Latemse avec les frères Van de Woestijne et d’autres.

Il se dirige catégoriquement vers des thèmes religieux et spirituels. Ses courts séjours dans un monastère bénédictin ne sont pas inhabituels.

Subit l’influence des primitifs flamands, maîtres anciens comme Pieter Bruegel, et les Britanniques préraphaélites. Ses scènes religieuses sont souvent souvent situées dans la région de la Leie.

1925

Directeur de L’Académie des Beaux-Arts de Malines à partir de 1925. Il enseigne également à l’Institut National Supérieur des Beaux-Arts d’Anvers et l’Institut des Arts décoratifs de La Cambre à Bruxelles.

1929

Van de Woestyne propose une exposition solo au Palais des Beaux-Arts à Bruxelles. Il expose également à la galerie d’avant-garde Le Centaure et participe activement à la scène artistique de Bruxelles.

Le couple Bruxellois David en Alice van Buuren l’invite à créer des tableaux dans leur spacieuse villa à Uccle, qui est remplie à ras bord d’œuvres artistique. Le musée qui est ensuite créé dans les villas autour d’une  trentaine d’œuvres de l’artiste, ainsi que des tableaux de Signac, Van Gogh, Ensor, Foujita, Wouters, Ernst … Les Musées des Beaux-Arts de Gand et d’Anvers possèdent également les œuvres de Gustave van de Woestijne.

1947

Décède.